Tout ce qu’il y a à savoir pour installer un chauffe-eau solaire

Tout ce qu’il y a à savoir pour installer un chauffe-eau solaire

Plus qu’une solution écologique, un chauffe-eau solaire est un moyen de réduire ses facturations en eau chaude jusqu’à 75 %. Non seulement durable, mais considérablement performante, le chauffe-eau solaire est une solution très économique, il peut couvrir aussi la moitié des besoins en eau chaude d’une famille moyenne. Avant de l’installer, il faut tout d’abord que vous vous renseignez pour que la pose d’un chauffe-eau solaire se passe dans les règles.

Les caractéristiques techniques d’un chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire est un équipement très simple d’utilisation. La première caractéristique à examiner pour la choisir est la surface des capteurs solaires. En effet, c’est elle qui détermine la quantité d’eau que peut produire votre chauffe-eau solaire. Ensuite, il faut bien choisir le volume du ballon d’eau chaude qui doit être en fonction des besoins de votre foyer. Ces deux caractéristiques dépendent de vos attentes, mais également de l’espace que vous disposez sur votre toit ou dans votre jardin.

L’une des caractéristiques d’un chauffe-eau solaire aussi c’est qu’il dépend essentiellement du soleil. Il peut couvrir 100 % des besoins en eau chaude en été selon votre région. Toutefois, pendant l’hiver ou des périodes froides, les capteurs thermiques vont capter beaucoup moins de chaleur à cause du manque de source. Il faut donc un autre dispositif supplémentaire permettant de subvenir à tous les besoins en eau chaude pendant le mauvais temps.

Le fonctionnement d’un chauffe-eau solaire

Un chauffe-eau solaire est dispositif qui se compose de plusieurs éléments. Les deux principaux dispositifs ce sont les capteurs solaires thermiques photovoltaïques ainsi que le ballon de stockage. Les panneaux ou les tubes sont chargés de capter l’énergie du soleil afin de la transformer en chaleur. Ils transmettent cette chaleur au tube du circuit hydraulique qui est rempli d’eau ou de liquide caloporteur.

Le liquide est donc chauffé, puis il circule à l’aide d’une pompe ou bien naturellement, selon les types de dispositifs jusqu’au ballon. Le liquide chaud entre dans l’échangeur thermique qui serpente à l’intérieur du ballon, et transmet sa chaleur à l’eau qui monte alors en température. Lorsque le liquide caloporteur refroidit, il repart alors par un autre chemin vers les panneaux pour remonter en température. Cette boucle se répète pour que l’eau reste toujours chaude.

Comment l’installer ?

L’installation d’un chauffe-eau solaire est sans doute la plus difficile à effectuer comparée à la pose des autres chauffe-eau. En effet, ce type de travaux nécessite d’abord la pose de panneaux solaires sur votre toit ou dans votre jardin. Après la pose des panneaux solaire, il faut ensuite enchainer avec l’installation du ballon qui accueillera l’eau chaude. Les travaux peuvent durer plusieurs jours. Donc il est préférable de toujours faire appel à un professionnel pour vous assurer un résultat optimal.

Avant d’investir dans un chauffe-eau solaire, il est impératif de faire un dimensionnement aussi précis que possible. La taille du ballon doit être en fonction des besoins de votre foyer. On compte en moyenne environ 40litres d’eau par personne. Également, vous devez ajouter les besoins en eaux des diverses machines opérationnels dans votre logement, comme la machine à laver ainsi que le lave-vaisselle.

Quel type de panneau solaire photovoltaïque choisir ?

Quel type de panneau solaire photovoltaïque choisir ?

L’énergie solaire est actuellement une des solutions avancées actuellement pour les différents besoins qu’on peut avoir en termes d’énergie. En outre, les panneaux solaires ne viennent pas tous sous la même forme, et il est possible de trouver différentes nuances de ces appareils, dépendamment de la manière dont on souhaite tirer bénéfice de la lumière du soleil.

Présentation des panneaux solaires

Les panneaux solaires sont premièrement apparus essentiellement sous forme de panneaux solaires thermiques. Comme leur nom le sous-entend, le tout va se charger de capturer une partie de la chaleur générée par le soleil, puis s’en servir pour chauffer différents éléments de notre choix. On peut d’abord faire mention d’éléments comme l’eau de la maison, et c’est un bon moyen pour avoir de l’eau chaude sans avoir à dépenser des grosses sommes en sources d’énergie chaque mois.

Par la suite, on a inventé les panneaux photovoltaïques, qui au lieu de simplement stocker la chaleur, se sont chargés de convertir les rayons du soleil en électricité. Ce sont des éléments qui ont grandement changé la vie de bien des gens, car maintenant, c’est une possibilité que de gagner votre indépendance énergétique. Si les conditions sont réunies, et que vous avez les panneaux solaires qu’il faut, vous pouvez être exemptés de facture électrique chaque mois.

Choisir un type de panneaux solaires photovoltaïques

On distingue essentiellement deux types de panneaux solaires photovoltaïques, soit les panneaux solaires normaux et les modèles dit en autoconsommation. On dit d’un panneau solaire qu’il est normal quand il va se charger de collecter un maximum de courant électrique, puis que ce dernier soit stocké dans une batterie spéciale jusqu’à ce qu’il soit utilisé. De l’autre côté, on parle de panneaux solaires en autoconsommation quand il est question d’un modèle de panneaux solaires qui se charge uniquement de répondre aux besoins en énergie d’un appareil qui est utilisé de manière ponctuelle.

Ici, plutôt que de stocker l’énergie jusqu’à ce qu’on en a besoin, celle-ci est directement utilisée. Il n’est donc pas nécessaire de faire l’acquisition de batteries, et d’ailleurs, les batteries sont l’élément qui vient le plus influencer le prix des panneaux solaires. On voit donc des disparités importantes de prix, comme moins de 1000 euros pour une paire de panneaux solaires en autoconsommation, pour à peu près 20 000 euros pour un ensemble de 12m2 de panneaux solaires plus les batteries.

Financer des panneaux solaires normaux

L’Etat a bien conscience que les dépenses qui sont à faire pour les panneaux solaires normaux sont bien au-delà des moyens financiers des particuliers. En raison de cela, celui-ci prend des mesures afin de faire en sorte que les dépenses puissent être un minimum allégées. Cela vient généralement sous forme de crédit d’impôts, ce qui fait que vos dépenses fiscales de l’année courante pourront être réparties sur les années à venir. On vous accorde aussi une plus-value plus élevée pour la maison concernée une fois que vous aurez fait la mise en place des panneaux solaires sur cette dernière.

Energie solaire VS énergie hydraulique

Energie solaire VS énergie hydraulique

Les énergies solaire et hydraulique sont toutes deux renouvelables. Cela offre des avantages majeurs pour la préservation de l’environnement.

Chacune vient avec son ensemble distinct d’avantages et de potentiel mais, en même temps, de légères préoccupations. L’énergie solaire se définit comme le processus de conversion de la lumière solaire à travers des panneaux solaires et en électricité. Alors que l’énergie hydraulique est simplement la puissance acquise à partir de l’eau grâce à des turbines.

L’énergie solaire

Dans le contexte actuel, l’énergie solaire est d’une grande importance, car le monde essaie de passer de nouvelles sources énergétiques moins polluantes. Le soleil représente une source d’énergie colossale et éternelle. L’énergie peut être exploitée à l’aide de cellules solaires, à savoir des cellules photovoltaïques qui convertissent un courant continu en courant alternatif via un onduleur. Étant donné que le prix de l’énergie électrique photovoltaïque a baissé, l’adoption de modules solaires connectés au réseau augmente rapidement. Le photovoltaïque se transforme sans aucun doute en une innovation technologique bonne, abordable et sans carbone – capable d’utiliser efficacement l’énergie durable du soleil.

L’énergie photovoltaïque comporte plusieurs avantages :

  • Celle-ci est la source la plus écologique. La solution ne produit ni émissions de gaz nocifs ni pollution, ni menace pour la faune et la flore.
  • L’alternative peut être utilisée pratiquement n’importe où et peut être exploitée dans des endroits éloignés sans accès au réseau électrique.
  • L’énergie solaire est rentable. Celle-ci ne nécessite pas de coûts de câblage élevés et nécessite peu d’entretien.
  • Les kits solaires sont peu encombrants. Ceux-ci sont généralement installés sur les toits.
  • Les panneaux solaires ont un long cycle de vie et ne sont pas contrôlés manuellement.

L’énergie hydraulique

L’énergie hydraulique – ou parfois appelée hydroélectricité – constitue une source énergétique assez ancienne. Le monde profite de celle-ci depuis des siècles. Par exemple, dans la Grèce antique, les agriculteurs utilisaient des roues hydrauliques pour moudre le blé en farine. L’énergie cinétique de la rivière qui coule fait tourner les roues et est convertie en énergie mécanique qui, par conséquent, fait fonctionner le moulin. De nos jours, la technologie hydroélectrique est utilisée pour exploiter la force de l’eau en mouvement pour produire de l’électricité. L’hydroélectricité est acquise grâce à l’utilisation de la force gravitationnelle des chutes d’eau à haute altitude, ou grâce à l’énergie potentielle du débit d’eau dans les rivières.

Un système de centrale hydroélectrique typique comprend essentiellement trois parties principales :

  • Un barrage dont le but de contrôler le débit d’eau
  • Un réservoir pour réguler l’extraction d’énergie en cas de besoin
  • Une centrale électrique où l’électricité est produite

La quantité d’électricité qui peut être obtenue dépend de la distance à laquelle l’eau tombe et du volume traversant le système.

Les avantages de l’hydroélectricité sont :

  • Une source propre, renouvelée chaque année par la neige et les précipitations.
  • Les centrales hydroélectriques sont utilisées pour produire de l’électricité de base et en ajuster la quantité, répondant par la suite aux fluctuations de la demande.
  • Les générateurs hydroélectriques peuvent s’éteindre et se rallumer instantanément. Cela en fait l’une des sources d’énergie les plus réactives lors des variations de la demande, en particulier en haute saison.
  • La solution produit une quantité importante d’électricité sans dépendre beaucoup des conditions climatiques, du flux de courant d’air et des processus de démarrage complexes.
  • Les coûts de fonctionnement et de maintenance sont généralement faibles, car les installations sont presque entièrement automatisées.
  • L’hydroélectricité possède de faibles taux d’échec et un long cycle de vie.

Énergie photovoltaïque ou hydroélectricité ?

Aucune source d’énergie renouvelable unique ne fonctionne le mieux tout le temps et dans tous les scénarios. Toutes les énergies renouvelables ont un impact plus ou moins important sur l’environnement. Chaque énergie a ses avantages et ses inconvénients, par conséquent, les sources doivent être utilisés complémentairement – cela afin de compenser leurs insuffisances. Bien que l’hydroélectricité soit une source d’énergie plus fiable que le photovoltaïque, celle-ci n’est pas adaptée à autant d’endroits que l’énergie solaire. Chaque système de source d’énergie doit être optimisé en fonction de son environnement et de l’application pour laquelle celle-ci sera utilisée. Les exigences d’installation et de maintenance pourraient être un facteur vital devant pondéré dans le processus de conception.

Opter pour un chauffe-eau solaire : que des avantages !

Opter pour un chauffe-eau solaire : que des avantages !

L’eau chaude sanitaire est très utile au quotidien pour tous dans une maison. On en a besoin pour faire nos toilettes, nos vaisselles, nos lessives, etc. Classiquement, cette eau chaude sanitaire est produite par un appareil électrique dénommé « chauffe-eau électrique ». Actuellement, à côté de ces chauffe-eau électriques ont fait leur apparition les chauffe-eau solaires. Ces dernières recourent notamment à l’énergie solaire pour produire de l’eau chaude. Elles se démarquent par les multiples avantages qu’elles possèdent.

Rappel sur le fonctionnement des chauffe-eaux solaires

Tout comme les classiques chauffe-eaux électriques, les chauffe-eaux solaires servent aussi à produire de l’eau chaude sanitaire. Toutefois, leur mode de production de cette eau chaude sanitaire n’est pas le même.

Concernant particulièrement les chauffe-eau solaires, ils sont dotés, d’une part, d’un panneau solaire thermique et d’autre part d’un ballon pour stocker l’eau chauffée par le panneau solaire. Plus précisément, de l’eau ou un liquide calopteur traverse le panneau solaire thermique pour être chauffé par les rayons du soleil. Cette eau ou ce liquide calopteur chauffé transite par la suite vers le ballon de stockage et transmet la chaleur qu’il a emmagasinée au profit de l’eau stocké. Ce dernier se chauffera donc à son tour. L’eau chaude qui est stockée dans le ballon d’eau chaude est notamment consommée au fur et à mesure des besoins du ménage. Notez que le ballon d’eau chaude sanitaire d’un système de chauffe-eau solaire se présente en plusieurs capacités de stockage (volume).

Le chauffe-eau solaire, un système de chauffage écologique et économique

En raison de leur source d’énergie (l’énergie solaire), les chauffe-eaux solaires sont des appareils de chauffage à la fois écologiques et économiques.

D’abord, ces chauffe-eaux solaires sont écologiques puisque l’utilisation de l’énergie solaire n’entraine pas la production de gaz à effet de serre. La protection de l’environnement sera ainsi parfaitement garantie en recourant à ces types de chauffe-eaux. Le caractère écologique de ces appareils de chauffage se manifeste aussi par le caractère inépuisable de leur source d’énergie. En effet, contrairement aux sources d’énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon), l’énergie solaire est une énergie renouvelable et intarissable. En utilisant un appareil exploitant de l’énergie renouvelable comme un chauffe-eau solaire, vous éviterez l’épuisement de ces énergies fossiles.

Grâce à leur source d’énergies gratuites et renouvelables, les chauffe-eaux solaires peuvent vous aider à faire d’importantes économies sur votre dépense d’eau chaude sanitaire (réduisant entre 40 et 50 % vos dépenses de chauffages). Par ailleurs, avec ce genre d’appareil de chauffage, vous ne serez plus assujettis aux dépenses additionnelles causées par les augmentations des prix de l’énergie sur le marché.

Ainsi, par les économies d’énergies qu’elle permet, l’installation de ces chauffe-eaux solaire peut vous donner droit à des aides financières de l’État (Crédit d’impôt, MaPrimeRénov, Prime énergie 2020, etc.)

Le chauffe-eau solaire, un système fort pratique

Le chauffe-eau solaire est aussi très apprécié pour son côté pratique. C’est un système de chauffage facile et rapide à installer. Il vous suffit de prévoir un espace suffisant sur votre toit pour accueillir le panneau solaire thermique. Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour garantir une pose sûre et efficace de votre système de chauffe-eau solaire. Une fois installé, ce type d’appareil peut couvrir une grande partie de votre besoin en eau chaude sanitaire (80 % environ). Vous n’aurez besoin que de quelques appareils d’appoints pour couvrir les besoins manquants.

Chauffe-eau solaire : ce qu’il faut faire en cas de panne

Chauffe-eau solaire : ce qu’il faut faire en cas de panne

Vous pensez que votre chauffe-eau solaire fonctionne assez mal ? Plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour les services d’un professionnel ou réparez vous-même votre appareil. Si vous avez décidé de choisir cette deuxième solution, on vous recommande de commencer par connaitre les pannes les plus rencontrées avec un chauffe-eau solaire. Il est aussi important d’en savoir plus sur le fonctionnement de cet équipement.

Le fonctionnement d’un chauffe-eau solaire

Comme l’indique son nom, cet appareil capte la lumière du soleil afin de réchauffer l’eau que vous allez utiliser comme de l’eau sanitaire. Pour son bon fonctionnement, un chauffe-eau solaire doit être composé d’un panneau thermique pour capter le rayon de soleil. Cet élément se met sur votre toiture pour être plus efficace. Outre le panneau solaire, il y a également le réservoir pour pouvoir stocker l’eau chaude. Pour transporter l’énergie solaire entre le panneau thermique et le réservoir comme la pompe ou le circulateur.

C’est ce mode de fonctionnement simple qui vous permet de profiter d’un grand nombre d’atouts. Sachez que Le soleil est une source d’énergie inépuisable. Si vous avez besoin de profiter d’une économie d’énergie impressionnante, l’utilisation d’un chauffe-eau solaire est faite pour vous. Avec cet appareil, vous pouvez espérer plus de 60 % de vos besoins en eau chaude au cours de l’année.

Cependant, pour que vous puissiez profiter des avantages de votre chauffe-eau solaire, vous devez tenir compte de son bon fonctionnement. Un chauffe-eau solaire peut être confrontéà plusieurs types de problèmes.

Les pannes les plus fréquentes d’un chauffe-eau solaire

Il y a le problème de pression dans le circuit de captage. Cette chute soudaine se produit souvent pendant les périodes de fortes chaleurs. Pour régler ce léger problème, on vous recommande de penser à la vérification de la pompe de circulation. On vous propose également de jeter un coup d’œil au circuit de captage. En cas de fortes chaleurs, ce dernier augmente en température et en pression. Cela va entraîner la mise en marche de la vidange automatique.

Il se peut que votre système tombe en panne tout simplement et ne chauffe plus l’eau. Si c’est le cas, on vous recommande de faire appel à un spécialiste. Il serait en mesure de faire un diagnostic du système. D’ailleurs, afin d’éviter les mauvaises surprises, on vous suggère de contacter un professionnel. La réparation d’un chauffe-eau solaire exige le respect des règles de sécurité.

Opter pour un chauffe-eau solaire de qualité

Pour que vous puissiez profiter des avantages de votre chauffe-eau solaire, on vous recommande d’opter pour les modèles qui offrent une performance impressionnante. Pour cela, orientez-vous vers des chauffe-eau de grandes marques.

Si vous souhaitez éviter les différentes pannes évoquées ci-dessous, le fait d’opter pour un modèle de qualité est une solution parfaite.

Lors de votre achat, vous devez également choisir votre chauffe-eau selon vos besoins, selon votre logement et selon votre région. Bien évidemment, vous devez toujours faire appel à un professionnel afin de vous aider à choisir le chauffe-eau solaire adapté.

comment bien choisir son chauffe-eau ?

comment bien choisir son chauffe-eau ?

Vous envisagez de mettre en place un chauffe-eau ? C’est un choix judicieux. Cet équipement dispose de nombreux avantages indéniables. Pourtant, avec ses nombreux modèles disponibles sur le marché, il vous est difficile de faire le bon choix ? Découvrez dans ce présent article nos précieux conseils pour bien choisir votre chauffe-eau afin d’éviter les mauvaises surprises. Nous allons détailler tous les critères de choix de cet équipement.

La capacité du chauffe-eau, un critère à ne pas sous-estimer

Le choix d’un chauffe-eau ne doit pas être pris à la légère. En effet, un bon chauffe-eau assure un confort de ses utilisateurs. Aussi, celui-ci vous donne l’occasion de maîtriser parfaitement sa consommation énergétique. Pour cela, des critères de choix sont à prendre en compte.

Pour commencer, il est important de prendre en considération vos besoins en eau chaude afin de déterminer la capacité idéale. En effet, le chauffe-eau existe en de nombreuses capacités sur le marché. Bien évidemment, un appareil de petite contenance ne peut pas combler vos besoins. Par contre, un grand modèle est inutile pour une petite famille. Certes, la capacité de votre futur chauffe-eau dépend du nombre de ses utilisateurs.

Il est à savoir que les chauffe-eaux à accumulation restent les plus prisés. Ce type est l’idéale pour les grandes familles, car la production d’eau chaude se renouvèle une fois que la cuve se vide. Dans le cas contraire, pour les besoins limités, il est préférable d’opter pour des modèles économiques comme les chauffe-eaux instantanés. Notez que ce type ne dispose pas de cuve. Il permet de chauffer l’eau à la demande.

L’énergie utilisée, un critère de choix important

Outre la capacité du chauffe-eau, il est important de choisir cet équipement selon l’énergie utilisée. Pour cela, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Le gaz et l’électricité sont les énergies les plus utilisées.

Il est à savoir que ce critère se choisit selon votre consommation, la configuration ainsi que votre budget. Pour une facilité d’installation, il est vivement recommandé d’opter pour un modèle électrique. De plus, à l’encontre du gaz, l’électricité présente une bonne sécurité. Aucun risque d’intoxication n’est lieu. Aujourd’hui, de plus en plus de foyers s’orientent vers l’usage de l’énergie renouvelable. Pour cela, vous avez le chauffe-eau solaire et le chauffe-eau thermodynamique. Ces modèles sont spécialement connus pour leurs nombreux avantages intéressants. De plus, ils permettent de réaliser de réelles économies.

Choisir son chauffe-eau selon la marque

Le dernier critère et non le moindre à prendre en compte lors du choix de votre chauffe-eau est la marque. Bien évidemment, afin d’éviter les mauvaises surprises, les marques datant d’hier sont à éviter. Orientez votre choix vers les fabricants disposant de grandes expériences dans le domaine.

Certes, vous savez désormais par où commencer pour choisir le bon chauffe-eau. Comme vous l’avez su, cet équipement se choisit selon vos besoins et votre budget. Néanmoins, si vous ne sentez pas de tailler pour trouver le chauffe-eau qu’il vous convient, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel en la matière pour vous aider à choisir.

Pourquoi choisir l’énergie solaire au lieu de l’énergie éolienne ?

Pourquoi choisir l’énergie solaire au lieu de l’énergie éolienne ?

Recourir aux sources d’énergie renouvelable est aujourd’hui une nécessité. Pour cause, les sources d’énergie fossiles se raréfient de plus en plus et leur exploitation engendre des conséquences désastreuses sur l’environnement. De leur côté, les sources d’énergie renouvelable sont inépuisables, gratuites, écologiques et économiques. Mais, pourquoi choisir l’énergie solaire au lieu de l’énergie éolienne ? Voici les comparaisons entre ces deux systèmes.

Fonctionnement et avantages des panneaux solaires

L’exploitation du soleil comme source d’énergie est seulement possible avec les capteurs solaires. Il s’agit de panneaux composés de cellules photovoltaïques qu’on installe généralement sur le toit pour capter les rayons ou la chaleur du soleil. Il existe différents types de panneaux solaires : les panneaux photovoltaïques qui produisent du courant électrique et les panneaux thermiques qu’on utilise pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire. Les kits solaires inondent actuellement le marché pour les nombreux avantages qu’ils procurent.

Pour commencer, l’exploitation de l’énergie solaire permet de réduire considérablement les pollutions et notamment l’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Comme le soleil est inépuisable et totalement gratuit, il permet donc de faire des économies en réduisant la facture d’énergie. Il est même possible de s’affranchir des fournisseurs d’électricité traditionnels avec les kits solaires autoconsommations. En plus, du haut rendement que l’installation solaire promet, ce système est également silencieux comparé à l’éolienne.

Malheureusement, les kits d’énergies solaires ont aussi quelques points faibles. Leur coût à l’achat reste encore assez élevé. Et pour pouvoir produire de l’électricité, l’installation a besoin de soleil. L’électricité ou la chaleur produite doit être stockée si on veut en profiter la nuit ou lorsqu’il n’y a pas de rayon de soleil.

Fonctionnement et avantage des éoliennes

Donc, tout le monde le sait déjà très bien, les éoliennes sont utilisées pour exploiter la force du vent et le transformer en énergie électrique utilisable dans une habitation. En fait, le principe de fonctionnement d’une éolienne s’apparente à celui d’un moulin à vent. Les pales placées au sommet d’un mât tournent sous l’action du vent. Grâce à ce mouvement, l’axe central appelé rotor se met en rotation. L’énergie mécanique engendrée est ensuite envoyée directement vers un générateur qui la transforme en énergie électrique.

Tout comme l’énergie solaire, l’énergie éolienne permet de réduire l’utilisation des sources d’énergie fossile. Les éoliennes sont donc écologiques et permettent de faire des économies notamment sur la facture d’énergie. De plus, il est toujours possible d’exploiter le terrain d’installation même s’il s’agit d’un parc éolien.

En revanche, il s’agit d’une énergie intermittente. Autrement dit, son fonctionnement dépend du climat. Si jusque-là, l’énergie solaire et l’énergie éolienne ne semblent présenter des différences qu’au niveau de leur fonctionnement, il faut savoir que l’achat et l’installation d’une éolienne sont plus onéreux que pour un kit solaire. De plus, les éoliennes produisent des bruits pouvant être gênants pour l’entourage et certaines personnes estiment qu’elles nuisent aux paysages.

Avantages et inconvénients de l’énergie solaire

Avantages et inconvénients de l’énergie solaire

L’énergie solaire figure parmi les cinq formes d’énergies renouvelables qui peuvent être exploitées pour réduire l’émission de gaz à effet de serre sur la planète. Donc, outre ses atouts au niveau de l’écologie, l’énergie solaire permet aussi d’effectuer une grande économie parce que la production d’énergie électrique est assurée. Toutefois, en tant qu’exploitation, cela nécessite un investissement important. Ce sont justement les points forts et les faiblesses de l’énergie solaire que nous allons expliquer dans ce dossier.

Qu’est-ce que l’énergie solaire ?

Il s’agit d’une forme d’énergie soutirée à partir des rayons du soleil. L’énergie est utilisée pour alimenter les appareils domestiques comme l’électroménager, l’électronique, l’éclairage, la motorisation, etc. Aussi, pour produire la chaleur indispensable pour chauffer la maison, l’énergie solaire est nécessaire. Cette ressource est complètement propre et ne dégage aucun gaz à effet de serre. Puis, elle est totalement gratuite parce qu’aucune facture ne vous sera présentée suite à son utilisation.

Les formes d’énergie solaire

Afin de pouvoir exploiter correctement le soleil, il est impératif de recourir à des équipements thermiques et photovoltaïques. L’équipement thermique (le panneau) est utilisé pour chauffer le liquide calorifique. Ainsi, la production d’eau chaude sanitaire d’un habitat est rendue possible par l’acheminement de ce fluide calorifique jusqu’à la chaudière adaptée. Une fois que le système de chauffage est alimenté, il peut diffuser la chaleur à travers les pièces de la maison.

En outre, il y a le panneau photovoltaïque qui restitue la chaleur du soleil sous forme d’énergie électrique. C’est l’onduleur qui accompagne le dispositif qui transforme l’électricité en courant alternatif compatible avec les appareils utilisés dans la maison.

Les avantages de l’énergie solaire

Comme il a déjà été mentionné, l’énergie solaire est une ressource gratuite et tout à fait propre. En outre, ceux qui choisissent d’opter pour cette solution peuvent bénéficier d’une aide financière venant de l’État parce que cette initiative est encouragée. Cette pratique est tellement encouragée que des crédits d’impôt ou différentes sortes d’aides seront offerts à ceux qui optent pour la solution.

Par ailleurs, vous pouvez atteindre l’objectif de réaliser une autoconsommation totale dans le cas où vous procédez à l’installation d’un équipement qui permet de subvenir à tous vos besoins. Également, vous n’aurez plus à vous soucier des éventuelles coupures de courant si vous disposez de cet équipement.

Les points faibles de l’énergie solaire

Il est à noter que toute habitation ne peut pas bénéficier de ce genre d’installation. C’est effectivement en fonction de l’orientation de la maison que tout cela sera possible. Et dans certains cas, c’est même en fonction des caractéristiques climatiques de la région d’habitation que l’énergie solaire peut être exploitée. En outre, puisque l’investissement nécessite un budget assez élevé, l’installation n’est pas accessible à toutes les bourses.

Certes, l’équipement solaire peut procurer une grande économie à un ménage, mais sa durée de vie est seulement de 20 ans. Après cette période, l’efficacité de l’installation se réduit et le rendement ne peut plus être aussi avantageux. Alors, avant de choisir cette option, vous devez prendre le temps de bien étudier toutes ces questions.

chauffe-eau solaire: des inconvénients ?

chauffe-eau solaire: des inconvénients ?

Le chauffe-eau solaire est une des alternatives qui vous sont proposées comme étant les plus intéressantes actuellement, cependant, il faut songer au fait que celui-ci présente certains inconvénients. Le tout est de bien identifier si de tels inconvénients sont incompatibles avec votre cas de figure, ce qui vous permettra de prendre la bonne décision.

Le chauffe-eau solaire coute cher

Si le tout vous permet de faire des économies sur le long terme pour ce qui est de l’énergie de chauffage, le prix d’acquisition pourrait constituer un frein à votre usage de ce type de chauffe-eau. En effet, le tout est assez onéreux, et bien plus couteux que ce que vous n’auriez à dépenser pour l’acquisition d’un modèle de chauffe-eau normal. En outre, pour amortir les couts, il vous est possible de bénéficier de crédit d’impôts pour la pose d’un chauffe-eau solaire, dans la mesure où cela est une action prise pour optimiser votre maison sur le plan énergétique.

Le rendement varie suivant la saison

Le fonctionnement de votre chauffe-eau solaire dépend essentiellement du bon vouloir du soleil, et celui-ci ne donne pas la même intensité de lumière suivant qu’on soit à une partie spécifique ou une autre de l’année. Ainsi, il faut s’attendre à une baisse de performance plus ou moins importante dépendamment de votre emplacement géographique. Si vous avez la chance de vivre dans une partie avec un ciel ensoleillé pendant une bonne partie de l’année, comme dans le Sud, vous ne risquez pas trop d’avoir de problème sur ce plan.

Le risque de fuite de liquide caloporteur

Ici, la chaleur peut être principalement transmise par ce qu’on appelle un liquide caloporteur, et un de ces liquides est le liquide frigorigène. C’est le même type de liquide qui est utilisé pour générer du froid dans votre frigo, et ici, il est juste utilisé de manière inverse. Un risque accompagne l’usage de ce type de liquide, soit celui de fuite, et c’est un vrai problème si le liquide frigorigène se met à fuir, car il peut être assez danger pour la santé. De plus, quand cela arrive, vous n’aurez aucun autre recours que de faire appel à des professionnels pour qu’ils prennent le problème en main.

Rendement en baisse avec le temps

Une partie des capteurs de vos panneaux solaires se compose d’une zone vitrée, qui est soumise à une intense chaleur de manière continue dans la journée. Au fil du temps, cela peut contribuer à un ternissement de cette zone, et cela fait que le rendement de votre panneau solaire peut ne pas être aussi élevé que ce vous avez initialement. Vous pouvez espérer avoir à faire face bien moins souvent à ce souci si vous vous assurer de faire la mise en place de panneaux solaires de haute qualité.

Les panneaux solaires ne fonctionnent que le jour

Comme il n’y a pas de soleil la nuit, la capture de la chaleur émise par celui-ci se limite donc à la journée, et cela est quelque chose qui peut nécessiter qu’on prenne certaines mesures. Par exemple, si on finit le ballon d’eau chaude dans la journée et qu’on souhaite utiliser de l’eau chaude encore après, cela risque de ne pas être possible s’il n’y a plus assez de soleil.