Quel type d’énergie renouvelable choisir ?

Dans le souci de préserver l’environnement, les foyers sont aujourd’hui encouragés de passer à l’énergie renouvelable. En plus de conserver l’environnement, cette mesure a également pour effet de réduire considérablement la facture énergétique. Heureusement, pour se lancer dans l’énergie verte, de nombreuses solutions existent aujourd’hui, que ce soit pour la production d’électricité ou pour le chauffage de la maison. Dans cet article, nous vous aidons à choisir l’énergie renouvelable qui vous convient le mieux.

Quelle énergie renouvelable choisir pour produire de l’électricité ?

Tout d’abord, vous pouvez installer des panneaux voltaïques sur votre toit. Ceux-ci sont composés d’un certain nombre d’éléments, tels que des panneaux solaires, une batterie, des régulateurs, etc. Il est conseillé de bien dimensionner la puissance de vos installations solaires photovoltaïques, afin qu’elles puissent couvrir vos besoins.

Le prix initial des panneaux solaires pourrait être important, mais ils sont cependant rentables au fil du temps. Ils permettent de réaliser une importante économie étant donné qu’ils réduisent la facture d’énergie du foyer. Qui plus est, vous pouvez décider du sort d’un éventuel excès de production. Vous pouvez le réinjecter dans le réseau en vue d’une revente, ce qui vous permet de rentabiliser davantage vos installations.

L’éolienne constitue l’autre alternative en termes de production d’électricité. La solution consiste à utiliser l’énergie cinétique du vent qui va faire tourner l’hélice. Cette dernière fait ensuite tourner le rotor de l’éolienne, ce qui permet de générer de l’électricité. Tout comme les panneaux solaires photovoltaïques, l’électricité produite peut être autoconsommée ou revendue en cas de surplus. Le souci avec cette énergie renouvelable est que sa mise en place nécessite un certain nombre de conditions. À titre d’exemple, la vitesse du vent sur le lieu doit être suffisante et constante. En plus d’un prix plus élevé, sa mise en place n’est pas aussi facile que celle des panneaux solaires.

Enfin, l’énergie hydraulique constitue une autre forme d’énergie renouvelable. Celle-ci exploite la force générée par les courants d’eau. Pour pouvoir en profiter, vous devez réunir quelques exigences, telles que la possession d’un droit d’eau, le respect des dispositifs réglementaires en termes d’urbanismes et le respect des autres usagers du cours d’eau. Par ailleurs, pour que cette technique de production d’électricité fonctionne, il faut qu’il y ait suffisamment d’eau. Selon votre quantité de production, vous pouvez décider d’autoconsommer ou de vendre entièrement ou partiellement l’électricité produite. Enfin, l’énergie hydraulique est plus difficile à mettre en place par rapport aux énergies solaires photovoltaïques.

Quelle énergie renouvelable choisir pour chauffer la maison ?

À la différence du panneau solaire photovoltaïque, le panneau solaire thermique a la particularité de produire de la chaleur. Il transforme les rayonnements solaires qu’il capte en énergie thermique. Celle-ci est ensuite transportée par le fluide caloporteur vers le ballon de stockage en vue de chauffer l’eau qui s’y trouve. Vous pouvez utiliser l’eau chaude produite pour alimenter vos robinets, votre douche, ou pourquoi pas le chauffage central ? Ce type d’installation est rentable si vous souhaitez produire de l’eau chaude chez vous. Il est économique puisqu’il fait appel aux rayonnements solaires, étant une énergie renouvelable. L’utilisation du chauffe-eau solaire évite le recours au chauffe-eau électrique.

Outre cela, il existe également la biomasse, qui consiste à exploiter les matières organiques d’origine animale dans le but de produit de l’électricité, de la chaleur ou encore des biocarburants pour les véhicules. Vous pouvez bien vous servir de l’énergie produite pour chauffer la pièce. Cela se fait par l’utilisation d’une chaudière biomasse. Malgré son prix initial plus élevé, cette énergie renouvelable vous assure un retour sur investissement rapide vu qu’elle permet de réduire jusqu’à 60 % la facture d’énergie.